You are currently browsing the tag archive for the ‘traversée’ tag.

Corse 2009 035

Cette année, on est parti de Nice. Mais entre Marseille, Toulon et Nice, il n’y a pas franchement de différence : les trois villes sont accessibles en train. A savoir : tous les trains n’acceptent pas les vélos, seuls certains TER et les trains Corail les prennent en l’état ; pour le TGV, prévoyez une housse spéciale (mais après, il faut se la coltiner pendant toutes les vacances !)

Suivant le vieil adage « qui évite la SNCM évite les grèves intempestives », nous avons réservé deux tickets sur Corsica ferries. Cela nous a permis de faire la connaissance de l’autre adage : « qui prend Corsica ferries n’est pas sûr d’arriver à bon port ».

Et oui… la veille du départ, à 21h, nous avons été avertis par un simple texto que notre traversée était annulée. Aucune explication, météo clémente, bref : pas vraiment compréhensible. La compagnie nous propose deux solutions : soit prendre un bateau plus tôt à destination de Calvi (au lieu de Bastia), soit se rendre à Savone en Italie (mais bien sûr !) pour rejoindre Bastia. Evidemment, à 21h le téléphone sonne dans le vide quand on tente de les joindre, et personne ne peut nous aider au port !

Comme le cyclotouriste n’a pas vraiment la même latitude qu’une voiture, il a fallu trouver une solution de repli… du côté de la SNCM ! Du coup, le départ à 15h s’est transformé en départ à 7h30 du matin et le trajet s’est fait en NGV. En prenant nos billets le matin même du départ, nous en avons eu pour 50€ chacun (au lieu des 38 de Corsica ferries, qui d’ailleurs nous a un peu baladé avant d’enfin nous annoncer le remboursement des billets !!!)

Corse 2009 046

Du coup, on a gagné quelques heures sur nos vacances, ce qui nous a permis de se mettre dans le bain et de découvrir Bastia… à quelque chose « malheur » (faut pas exagérer !) est bon !